La Vie est une Occasion à Saisir : le pouvoir de la pensée positive !


Photo by Tevade Photography

D'aussi loin que remonte ma mémoire, j'ai toujours été attirée par le développement personnel. Je me suis toujours beaucoup remise en question, je continue de farfouiller à l'intérieur de Moi (sans pour autant ignorer ce qu'il se passe autour de moi bien sûr).

J'aime l'idée de me nourrir en permanence de choses que je ne connais pas mais surtout de pouvoir transmettre ces choses par la suite.

C'est une des raisons qui fait que j'en suis arrivée à « enseigner », à « apprendre des choses » aux autres … Apprendre et transmettre sont des verbes qui me mettent littéralement en joie :)

Vous souvenez-vous de ces chaînes de solidarité que l'on nous envoyait par mail ou textos il y a plusieurs années du style : « Si tu envoies ce messages à 15 personnes tu recevras joie, bonheur et amour... » ? Je n'ai jamais cru dans ces chaînes là mais je crois profondément au Pouvoir de la Vie concernant l'apprentissage et la transmission. J'aimerai vous faire le coup de "si tu diffuses cet article à 10 personnes tu auras de l'abondance dans ta vie" mais non j'espère juste qu'en lisant cet article vous aurez spontanément envie de le transmettre sans rien attendre en retour car cela résonne en vous tout simplement.


Aujourd'hui, j'ai donc envie de vous transmettre cet apprentissage qui a énormément raisonné en moi ! Je l'ai trouvé d'une positivité incroyable et pourtant tellement simple. Je regardais le témoignage d'un ancien ostéopathe/kinésithérapeuthe/kinésiologue reconverti depuis plusieurs années dans la bioénergétique, géobiologie entre autre : Yannick Vérité. Il parlait d'un « concept » à travers lequel on peut facilement se perdre, l'un des concepts les plus utilisés en développement personnel : la loi d'Attraction. Je ne vous en parlerai pas mais je vous mets le lien vers cette vidéo si cela vous intéresse.





Yannick Vérité raconte une anecdote très intéressante à propos d'une femme d'affaire qu'il suivait en séance. Cette femme avait beaucoup de responsabilités. Pour certaine(es), beaucoup de responsabilités peut impliquer « beaucoup de problèmes ».

Elle avait décidé que les problèmes devaient être renommés autrement car cela sonnait trop négatif et ne donnait pas envie de « saisir » les problèmes à bras le corps mais plutôt de procrastiner pour les repousser au maximum (et donc de ne pas les résoudre et surtout de les accumuler). Elle a donc décidé que ces problèmes étaient désormais...des occasions à saisir (une façon d'aborder le dit problème comme une leçon à tirer, une réflexion à avoir, un point de vue nouveau...). A tel point que cette femme avait diffusé le mot dans son entreprise florissante disant à ses employés qu'à chaque nouvelle « occasion à saisir » (entendez par-là donc « problème ») une bouteille de champagne serait ouverte.

Quelle formidable manière de transformer une pensée négative en action positive !! Autant vous dire que l'entreprise en question fonctionne très bien et surtout que les employés sont dans une dynamique positive en permanence.


Photo by Tevade Photography

Le pouvoir de la pensée positive, tout est là. Il ne s'agit pas d'ignorer les problèmes mais au lieu d'en faire des barrières limitatives ou de futurs échecs, pourquoi ne pas les voir sous un autre angle comme de formidables « occasions à saisir » pour nous faire grandir d'avantage. Car, autant se le dire, des problèmes on en aura toute la vie alors autant leur donner l'occasion de faire partis de notre vie afin de mieux les accepter, sans que cela nous freine dans nos projets de vie. Les « occasions à saisir » sont là pour nous rappeler à l'ordre de temps en temps, nous réveiller de notre léthargie, nous « challenger », nous éviter de trop nous reposer sur nos acquis. Voyons les comme des « amis » qui nous veulent du bien, comme ces amis que l'on a et qu'on aime car ils sont honnêtes avec nous, ils sont transparents et sans fioritures.


Petit exercice Je me suis donc amusée à prendre une feuille et un stylo, j'ai divisé la feuille en deux. Une colonne « problème N° » et l'autre colonne « Occasion à saisir n° ». L'idée étant que le problème se transforme en occasion à saisir. J'ai donc listé mes problèmes en les transformant en occasion à saisir, cela m'a permis d'ouvrir le champ des possibles, de relativiser et voir ces occasions sous un autre angle avec plus de bienveillance. Amusez vous à lister 2-3 problèmes qui vous embêtent dans n'importe quel domaine et cherchez à transformer ces problèmes en occasion à saisir, laissez venir et voyez ce qui se produit dans votre tête et dans votre corps.


Belle journée :)


Laurianne Martini

Retour en Haut